Zhong Fu, le Blog
06Nov2018

Les feuilles qui tombent, la fraîcheur, les jours qui raccourcissent… quand l’automne arrive, il est opportun de respecter son rythme. C’est la saison où il vous faut profiter de tout ce qui est chaud, intérieur et calme afin de préserver votre énergie de réserve.

Pour se faire, la méthode Zhong Fu vous enjoint à bénéficier de la moxibustion. Cette technique, originaire du nord de la Chine antique, est utilisée largement dans le traitement des maladies, du bien-être et de la beauté depuis des millénaires.

 

Renforcer l’énergie

Pour renforcer l’énergie Yang, l’armoise sous forme de moxas est le traitement indiqué pour préparer le terrain de l’hiver. Elle allume le grand chauffage interne de notre corps pour lutter contre le froid et renforce notre défense naturelle.

Elle apporte de la chaleur externe qui se transmet à l’intérieur de l’organisme. Elle réchauffe les méridiens et disperse le froid, stimule l’énergie Yang du corps, désobstrue les stagnations sur le trajet des méridiens, stimule des centres nerveux dans le cortex cérébral, intensifie l’activité des organes, détend les contractures, et son action antibiotique agit sur le système immunitaire.

La colonne vertébrale constitue pour la médecine traditionnelle chinoise le méridien Du Mai. Elle est l’origine du Yang, équivalent du soleil interne. Sur ce méridien et parallèlement à de part et d’autre, il y a de nombreux points d’acupunctures étroitement liés à nos organes internes.

 

Stimulation de points

La moxibustion utilisée sur ces quelques points va aider à réchauffer le corps et à passer l’hiver

♦  14 DM Da Zhui : situé en haut du méridien du DuMai. C’est le point d’entrée du soleil donc de la chaleur. Il permet de lutter pour ne pas prendre froid et contre la fièvre, les maux de tête…

♦  8 RM ou Le nombril : situé sur le méridien du RenMai, il est étroitement lié à la vie. Cela permet de nous donner plus d’énergie et plus dynamique.

♦  DM ou Guan Yuan : grâce à ce point, vous aurez moins froid par une température hivernale

♦  1R ou Yong Quan : situés au plancher des 2 pieds. Ce sont des points d’acupuncture les plus bas de notre corps. Ils sont situés sur le méridien du Rein.En chauffant ces points, vous ferez entrer la chaleur dans votre corps pour renforcer les fonctions du rein et du système immunitaire. 

 

Passez un merveilleux hiver grâce à la méthode ZhongFu

10Oct2018

Vous voulez étudier la médecine chinoise ? La rentrée est déjà passée mais dans un an se profile celle de 2019 pour l’école Zhong Fu.

L’occasion de faire le point sur le choix des étudiants. Pourquoi ces derniers ont-ils opté pour Zhong Fu ? Quels sont les attraits de l’école ?

 

Mais pourquoi Zhong Fu fait-elle autant d’émules ? Le parcours Zhong Fu est riche et résonne à travers les nombreux étudiants français et belges. Tous ont une bonne raison d’avoir opté pour Zhong Fu plutôt qu’une autre école. "Ayant déjà fait une autre école d’énergétique chinoise, je recherchais une prise en charge plus globale, visant à travailler sur l’origine des symptômes, et non pas directement sur le symptôme lui-même. J’ai aussi aimé le travail de prise de conscience de l’individu sur sa maladie. Enfin, on amène le patient à se questionner sur son positionnement face à lui-même, aux autres, et dans l’univers" avoue Mélanie.

 

Justement, parfois le choix se fait grâce à l’univers comme c’est le cas pour Ludovic "une voyante m’a dit de faire des études en MTC. J’ai trouvé Zhong Fu sur le net et j’ai assisté à un cours et Sylvain Inglebert et sa façon d’enseigner, ça m’a plu. Et puis le rythme me convient aussi". Effectivement, les étudiants travaillent à leur façon. Pas de contrôles ou d’exercices. L’idée n’est pas d’apprendre par cœur mais de réfléchir avec son cœur.

 

D’autres personnes ont fait le choix de Zhong Fu, pour rester dans la légalité. "J'ai pris cette méthode car elle associe un travail en énergétique, en isothérapie, en homéopathie et en gemmothérapie. Ici pas d’aiguilles. Les seuls à pouvoir utiliser ce procédé sont les médecins et les sages-femmes" soulignent Gwen et Mélanie.

 

Ce qui fait également la force de Zhong-Fu, est d’échanger avec des interlocuteurs humains, que le cursus soit empreint d’humanité "et que la formation ne soit pas trop tape à l’œil avec des voyages en Chine à tout-va" note Charlotte.

 

L’ensemble des étudiants rentrent à Zhong Fu car ils apprécient la présence individualisée du formateur. En effet, l’école propose plusieurs stages avec lui durant les cinq années de formation. Pratiquer… un véritable allié pour l’avenir selon Barbara "J’ai fait une autre école de MTC à Aix, enseignement qui m’a beaucoup appris et éclairé mais qui n’avait pas à mon sens le côté "pratique" qu’il est nécessaire d’acquérir si l’on veut ensuite exercer le métier de thérapeute".

Certains estiment tellement Zhong Fu qu’ils comptent faire des petits à travers le monde. Mathieu en fait partie "Je souhaiterais m’installer sur Nantes et aider à fonder une autre école dans la région".

Autres articles

Suivez nous sur Facebook

Aller au haut