Le Printemps selon la médecine chinoise

Le Printemps selon la médecine chinoise traditionnelle Le Printemps selon la médecine chinoise traditionnelle Déposit Photo

 

La tradition chinoise nous dit qu’au printemps, les souffles du ciel et de la Terre s’unissent à nouveau, s’épousent, animant toute forme de vie d’un souffle Yang ascensionnel.

(Isabelle Laading – Les 5 saisons de l’énergie)

 

 

En Occident le printemps débute chaque année le 21 mars, alors qu’en Chine il commence le premier jour du premier mois du calendrier lunaire (à l’équinoxe de printemps), entre fin janvier et mi-février, soit cette année, le 4 février 2019.

 

Le Printemps, notions selon la médecine traditionnelle chinoise.

Selon les 5 éléments, l’élément Bois représente les caractéristiques du Printemps et lui sont associé le couple d’organes Foie / Vésicule Biliaire.

 

Le mouvement de l’élément Bois correspond à un mouvement d’extériorisation, il correspond à l’Est, au matin, à la naissance. Son mouvement est ascensionnel, à l’image de la jeune pousse animée par la chaleur et la lumière qui sort de terre et grandit, de la sève qui monte dans l’arbre, des fleurs qui apparaissent à nouveau, de la nature qui s’éveille...

L’Homme faisant partie intégrante de la nature ne fait pas exception et nous remarquons aisément que c’est au printemps que nous commençons à nouveau à ressortir de nos foyers, telle la végétation qui sort de terre !

 

LE FOIE a pour fonction destocker et filtrer le sang, il joue un rôle important dans le processus immunitaire. Il gouverne les muscles et les tendons et communique avec les yeux, les activités mentales, la prise de décision. Il régule l’énergie dont nous avons besoin ainsi que le volume du Sang selon notre activité physique.

Lorsque le corps est en activité le sang va aux muscles en nourrissant les tissus appropriés au passage et inversement, lorsque le corps est au repos, le Sang retourne au Foie ce qui contribue à reconstituer l’énergie du corps.

 

‘’ liée au Foie est la colère, qui jaillit de manière soudaine et violente.

Sous l’effet de la colère, l’énergie yang monte dans tout le corps.’’

 

De la qualité de nos émotions sera renforcé ou perturbé notre équilibre interne.

 

Le Foie est lié à l’esprit de décision, il influence la croissance, contrôle l’organisation.

Du bon équilibre de l’énergie du Foie dépend notre capacité à nous organiser, organiser notre vie.

 

LA VÉSICULE BILIAIRE (couplée au foie) est d’énergie est Yang, elle soutient celle du Foie, capitalise la bile et la redistribue. Elle estla ‘poubelle’ de tout ce qui n’est pas exprimé par le foie. C’est aussi l’esprit de décision et le courage.

 

Chaque organe-entrailles possède un cycle de 2 heures où son énergie est à son potentiel maximum, pour le Foie cela se situe entre 1h et 3h, pour la Vésicule Biliaire entre 23h et 1h.

C’est à ces heure-là que certains symptômes peuvent apparaitre en cas de déficience de l’organe concerné. Par exemple, une colère rentrée (qui mobilise le foie) peut provoquer un réveil nocturne entre 1h et 3h du matin.

 

Symptomatologies :

  • du Foie : maux de tête, perte ou accentuation de la libido, crampes ou courbatures musculaires, allergies, problèmes dermatologiques, conjonctivite, baisse de l’acuité visuelle, colère, constipation, dépression et réveil nocturne.
  • de la VB : sciatique, manque de confiance en soi, jalousie, vertiges, gonflements des seins, bourdonnements d’oreilles aigus, lithiase, migraines, raideurs cervicales, douleurs articulaires et triglycérides.

 

Au Printemps étirez-vous tel un chat !

Et oui, c’est LE moment de pratiquer toute activité physique favorisant l’étirement des muscles ce qui permettra ainsi à l’énergie du foie de circuler librement.

En énergétique chinoise, dans le cycle k’o (cycle du contrôle), le métal associé au poumon contrôle le bois (foie), d’où la nécessité d’accompagner l’activité physique d’une bonne respiration pour conserver également un bon équilibre de l’énergie du foie.

Il est bon de privilégier les activités telles le yoga le stretching QI Gong, le Taï Chi, de stimuler les méridiens. Auyez à l’esprit l’image du chat qui s’étire de tout son long !

Les étirements à privilégier sont ceux correspondant au trajet des méridiens du Foie de de la Vésicules Biliaire, soit :

  • l’abdomen et le côté interne des jambes pour le méridien du foie.
  • le cou, les flans et le côté externe des jambes pour le méridien de la Vésicule Biliaire.

 

Marchez !

La marche est également la période idéale pour être pratiquée, elle nous permettra entre autres de nous débarrasser des toxines accumulées tout au long de l’hiver.

La couleur associée au Printemps étant le vert, il nous est facile de la retenir lorsque l’on imagine la nature verdissante à cette saison, privilégiez vos balades dans les jardins, parcs ou forêt. Cette couleur a des vertus apaisantes sur notre système nerveux.

Quel que soit votre sympathie pour cette couleur ne résistez pas à une envie de porter du vert cela pourrait signifier un besoin de rééquilibrer votre énergie du Foie ou de la Vésicule Biliaire. L’attirance que nous pouvons avoir pour les couleurs en fonction des moments n’est pas un hasard !

2 autres astuces, si vous le pouvez, essayez de marcher pieds nus, cela stimulera l’ensemble des points de réflexologie situés sous vos pieds, dont le 1 du Rein qui vous permettra de capter l’énergie de la Terre. Sinon, essayer de marcher avec des tongs, cela stimulera le point 2 du Foie et calmera la colère !

Et surtout, n’oubliez pas de bien respirer, observez la nature et essayer de la ressentir en vous.

 

Et côté diététique alors ?

Coté diététique, la saveur associée est l’acide, elle vise à nourrir l’énergie du Bois, elle est astreignante, elle rassemble, elle est particulièrement utile si le foie est trop fort, elle est déconseillée dans les cas de nervosité, de perturbation émotionnelle et en cas de douleurs chronique notamment musculaires.

La saveur piquante est reliée au métal contrôlant lui-même le Foie. Cette saveur est dispersante, elle favorise l’expansion, l’ouverture, la montée de l’énergie, elle soutiendra la fonction du Foie, mais lui nuira s’il est faible. A éviter en cas de trouble du sommeil, de tensions dans les épaules, d’irritabilité ou de colère.

 

Lorsqu’un organe est faible, il faudra éviter la saveur qui le contrôle, ici la saveur piquante puisque le métal contrôle le Bois, donc le Foie.

En revanche, ici, la saveur Douce, sucrée sera employée pour harmoniser l’équilibre du Foie dans le cas d’une énergie trop forte.

 

Des aliments de saveur acide : Sésame, prune, orange, citron, pamplemousse, coing raisin, tomate, oseille, ciboule, poulet, vinaigre, fraise (acide et sucrée), lait fermenté...

 

La diététique chinoise est très complexe, sa pratique reste réservée aux experts que nous vous recommandons de consulter si vous souhaitiez avoir des recommandations.

 

Nos articles en lien avec celui-ci :

• Les saisons selon la médecine traditionnelle chinoise

• La théorie du yin et du yang

• La théorie du Qi

• Le Principe des 5 éléments

 

Sources : Isabelle Laading : les 5 saisons de l’énergie - medoucine.com – créersonbienetre.org

Crédits image : depositphoto

Auteur :

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Autres articles

Aller au haut

Restez informé(e)!

Abonnez-vous à la lettre d'information Zhong Fu

 

Recettes thérapeutiques gratuites

Recevez 1 à 2 fois par mois, des contenus exclusifs et des conseils pratiques pour conserver un bon état de santé.

 

EN BONUS

Recevez immédiatement dans votre boîte mail Recettes thérapeutiques, le guide de l'homéopathie d'urgence

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire